icon-senior

icon-senior Nos conseils Assurance Santé

Accueil/Nos conseils/Nos conseils Assurance Santé

Comprendre les médecines douces : approche alternative de la santé

Par IKIle 10/01/2023
4 minutes de lecture
DéfinitionSanté
que-sont-les-medecines-douces

De plus en plus de personnes se tournent vers les médecines douces en parallèle de la médecine conventionnelle. Mais qu'englobe réellement le terme "médecine douce" ? Souvent appelées médecines parallèles, alternatives ou complémentaires, ces pratiques offrent une diversité de soins. Il est pertinent de parler des "médecines douces" au pluriel, compte tenu de leurs nombreux domaines d'application. Explorez comment ces approches peuvent constituer un complément intéressant, notamment dans le contexte de l'assurance santé.

Les différentes médecines douces

Il existe de nombreuses “formes” de médecines douces. Cependant, elles ne sont pas toutes acceptées et/ou intégrées dans le système de santé. Selon l’OMS, on dénombre près de 400 pratiques qui s'affilient aux médecines douces.

Pour autant, nous n’allons en énumérer que les plus connues et reconnues. En France, ces dernières peuvent dans certains cas jouir d’un remboursement par la mutuelle santé dans le cas où elles seraient prodiguées par un professionnel de santé agréé.

Liste médecines douces

  • La psychologie

  • L'acupuncture

  • La diététique

  • L’ostéopathie

  • L’homéopathie

  • La naturopathie

  • La pédicure

  • La podologie

  • L’étiopathie

  • La chiropractie

  • La sophrologie

Parmi elles, on retrouve aussi des domaines déjà explorés par la médecine conventionnelle, tels que la dermatologie ou encore la psychologie. D’autres médecines douces reconnues par l’état sont déjà intégrées dans le système de santé de certains pays : l'acupuncture, l’ostéopathie, la chiropractie, la diététique, la podologie, qui sont considérés comme des métiers paramédicaux.

Certaines, sont plutôt axées sur le bien-être et l’aspect esthétique, comme la pédicure.

Les bienfaits des médecines douces

De nos jours, les médecines douces sont considérées par de plus en plus de personnes comme une véritable alternative à la médecine conventionnelle. Dans le sens où elles permettent de réduire la consommation des médicaments de synthèse au profit de méthodes et de substances naturelles.

En effet, cet argument de pratiques naturelles renvoie à la douceur et au bien-être que recherchent de plus en plus les patients.

Pour certaines, elles permettent de :

  • Soulager les douleurs chroniques : maux de tête, douleurs musculaires, etc. ;

  • Soulager les raideurs : articulaires, musculaires ;

  • Réduire l’anxiété et le stress grâce à une nuit de sommeil réparatrice ;

  • Améliorer sa concentration ;

Il y a autant de résultats qu’il existe de domaine de médecines parallèles.

L'histoire naturelle

En réalité, la plupart des médecines douces sont des pratiques d'antan, qui sont souvent restées méconnues du grand public. En effet, la médecine douce a été supplantée et délaissée au profit de la médecine traditionnelle, qui a basé son efficacité sur les études de recherches et les preuves scientifiques.

Et si, au début, elles étaient difficilement incorporées dans le domaine de la santé conventionnelle. Certaines d’entre elles sont aujourd’hui appliquées par des professionnels de santé (comme par les médecins généralistes). Il faut dire que ces dernières ont pu faire l’objet d'études permettant de démontrer leur efficacité. Toutefois, celles-ci ne viennent en aucun cas se substituer à la médecine conventionnelle, ni dans l’aspect diagnostic ni dans l’aspect thérapeutique.

Elles sont donc appliquées en parallèle de la médecine conventionnelle et permettent, dans des cas de maladie grave ou chronique, d'aider le patient à améliorer sa qualité de vie. Pour une affection bénigne, certains préfèrent avoir recours à ces méthodes pour éviter la thérapeutique médicamenteuse. Explorez également l'utilisation des huiles essentielles, reconnues pour favoriser le bien-être dans le cadre de ces approches complémentaires.

Besoin de souscrire à une Assurance Santé prenant en charge les remboursements de Médecine douce ? Contactez-nous ou réalisez un devis gratuitement en ligne.

Conclusion

Les médecines douces, regroupant un ensemble diversifié de pratiques alternatives ou complémentaires à la médecine conventionnelle, suscitent un intérêt croissant. Leur pluralité offre des possibilités variées pour aborder la santé de manière holistique. Dans ce paysage médical en évolution, la complémentarité entre médecines douces et assurance santé peut être un aspect à explorer pour une approche globale du bien-être. Découvrez aussi si la médecine douce est-elle remboursable, en vérifiant les conditions spécifiques de remboursement de votre assurance santé.