icon-chien

icon-chien Nos conseils Assurance santé animaux

Accueil/Nos conseils/Nos conseils Assurance santé animaux

Animal domestique : comment bien choisir son assurance ?

Par IKIle 01/12/2022
3 minutes de lecture
ChatChienConseilsParticuliers
conseil-choisir-assurance-animaux-chien-chat

Un propriétaire n’a pas l’obligation de souscrire à une assurance pour son animal de compagnie. Cependant, il a l’obligation de prendre soin de son compagnon dans le cas où celui-ci tombe malade ou est victime d’un accident. Pour de nombreux propriétaires, un budget spécial est alloué aux dépenses que peuvent engendrer l’animal, comme son alimentation, ses jouets, ses produits pour l’hygiène, son éducation et aussi sa santé. Les frais d’hospitalisation et de consultation d’un chat ou d’un chien chez un vétérinaire peuvent rapidement être onéreux. Raison pour laquelle il convient de souscrire à la meilleure assurance. Voici quelques conseils pour bien choisir l’assurance animaux.  

Comparer les différentes formules

Tout d’abord, il est important d’analyser les différents niveaux de garanties proposés par l’assurance animaux de compagnie. Cela vous permet de choisir entre les offres disponibles et de choisir celle répondant au bien-être de votre animal. Sachez que votre chat ou chien a des nécessités propres, alors, sa souscription à une assurance pour animaux devra répondre à ses besoins. Votre animal n’est jamais à l’abri d'être victime de différentes pathologies. Cela peut être un accident ou une intoxication alimentaire. Ainsi, optez pour une formule tous risques qui permet de rembourser l’ensemble des frais de soin de votre compagnon en cas de maladie, d’accident, de réaction allergique ou autre. Vous obtiendrez un maximum de prise en charge et de couverture maladie. La formule premium rembourse également les frais de prévention de type vaccination, produits antiparasitaires et autres.  

Il faut savoir que les assurances pas chères ne prennent en charge que le remboursement de certains frais liés aux gros soucis de santé. De plus, le montant du remboursement est très faible. Quant aux formules intermédiaires, seuls les frais liés aux maladies bégnines sont remboursés. Vérifiez l’évolution des cotisations à mesure que l’âge de votre animal augmente.

Les conditions d'admission et de résiliation

Pour souscrire à une assurance chien ou chat, l’animal doit avoir entre 2 mois et 10 ans. Les animaux trop vieux ne sont pas acceptés par les assureurs, car ils font l’objet de maladies liées à leur vieillesse. Ils entraînent plus de dépenses que de bénéfices aux compagnies d’assurance. D’ailleurs, l’état de santé de l’animal fait partie des conditions d’admission à une assurance. Il faut également que l’animal soit identifiable à partir d’une puce électronique.  

Il faut vérifier les conditions de résiliation à une assurance chat et à une assurance chien. Certaines enseignes permettent la résiliation seulement à la date d’anniversaire du contrat, dont la demande doit être faite deux mois à l’avance. D’autres compagnies imposent des règles plus strictes comme un engagement de 24 ou 36 mois avant de pouvoir résilier. Si vous signez et qu’au bout de 12 mois, vous décidez de résilier le contrat, l’assurance peut vous obliger à payer l’intégralité des cotisations des mois restants suite à votre engagement. Certains organismes d’assurances, quant à eux, imposent des frais de résiliation très importants.  

Les soins couverts par chaque formule

Demandez à l’assureur les soins couverts par une formule. Il serait dommage de souscrire un contrat qui ne permet pas de couvrir les soins requis par votre animal. Vous connaissez les pathologies et allergies fréquentes de votre compagnon. Ainsi, optez pour la compagnie qui propose des contrats d’assurances animaux répondant aux besoins de santé de votre chien ou chat.  

Prêter attention aux taux de remboursement

C’est un secteur non conventionné, alors, il n’y a pas de taux fixé par la loi. Le montant varie d’un assureur à un autre. Il faut savoir que toutes les formules, même les plus hauts de gamme ne remboursent pas la totalité des frais de soin d’un animal. Le remboursement concerne seulement les soins pris en charge, inscrit dans le contrat d’assurance pour chien ou d’assurance pour chat.

Vérifiez également la limite de remboursement annuel. Ce montant limite est souvent une manière d’attirer les maîtres, à la recherche d’une assurance. Cependant, le montant inscrit peut induire en erreur dans certains cas. Il est alors important de comparer entre plusieurs compagnies ce plafond de remboursement.

Lire les petites lignes

Souvent, les petites lignes font mention de clauses importantes. Elles ne sont pas mises en gras et en grande taille afin de glisser les informations à l’insu du contractant. Les franchises appliquées et le délai de carence font partie des mentions inscrites dans les petites lignes. Le délai de carence est un délai où le propriétaire paie la cotisation, mais ne bénéficie pas de remboursement dans le cas où son compagnon tombe malade. Ce délai dépend de la compagnie d’assurance.  

Également, il est fréquent de trouver des franchises dans les contrats d’assurance. Les assurances appliquent cela sur certaines prestations seulement, alors que d’autres mettent en vigueur la franchise sur l’ensemble des actes. Son coût peut être très onéreux.  

Pour trouver facilement l’assurance convenant à votre compagnon, utilisez un comparateur assurance animaux. Il vous suffit d’entrer votre budget ainsi que les informations relatives à l’animal à assurer. L’outil vous donne une liste des meilleures assurances répondant à vos demandes et aux besoins de votre chien ou chat.