icone-prevoyance-deces

icone-prevoyance-deces Nos conseils Prévoyance santé

Accueil/Nos conseils/Nos conseils Prévoyance santé

Impact financier d'un décès

Par IKIle 16/06/2023
5 minutes de lecture
AdministratifConseilsDécèsInfos pratiquesParticuliersPrévoyanceVie quotidienneObsèques
impact-financier-d-un-deces

Lorsqu'un décès survient, il ne faut pas seulement faire face à l'aspect émotionnel, mais aussi à l'impact financier que cela peut avoir sur la famille et les proches.

Les frais funéraires, les questions successorales, l'héritage et les implications fiscales sont autant d'éléments qui peuvent avoir un impact significatif sur la situation financière de ceux qui restent.

Dans cet article, nous explorerons les différents aspects de l'impact financier d'un décès et nous fournirons des conseils pour faire face à ces défis financiers lors d'une période déjà difficile.

Quels sont les différents défis financiers auxquels sont confrontés les proches

Les défis financiers auxquels sont confrontés les proches après un décès peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la situation financière initiale, la présence ou l'absence d'une planification préalable et les dispositions prises par la personne décédée. Voici quelques défis financiers courants :

  • Frais funéraires : Les frais associés aux funérailles et à l'enterrement peuvent contenir des coûts liés au cercueil, à la location d'une salle, aux fleurs, à la pierre tombale et aux services religieux. Ces dépenses peuvent constituer un fardeau financier pour les proches.

  • Dettes et obligations financières : Si la personne décédée avait des dettes, telles qu'un prêt hypothécaire, des prêts étudiants, des prêts personnels ou des cartes de crédit, ces obligations peuvent incomber à ses proches. Ils peuvent devoir faire face au remboursement de ces dettes, ce qui peut affecter leur propre situation financière.

  • Perte de revenu : Si la personne décédée était le principal pourvoyeur de revenus du ménage, les proches peuvent se retrouver confrontés à des difficultés financières pour subvenir à leurs besoins quotidiens.

  • Succession et héritage : Le processus de succession peut être complexe et coûteux. Les proches devront peut-être engager des avocats, payer des frais de justice et des droits de succession mais aussi, résoudre les problèmes liés à la répartition des biens et à l'héritage.

  • Assurance-vie insuffisante ou inexistante : Si la personne décédée ne disposait pas d'une assurance-vie adéquate ou d'aucune assurance-vie, les proches peuvent se retrouver sans ressources financières supplémentaires pour faire face aux dépenses liées au décès et pour compenser la perte de revenu.

  • Implications fiscales : Les héritiers peuvent être confrontés à des implications fiscales, telles que des impôts sur les successions ou des obligations fiscales liées aux biens hérités. Ces obligations peuvent avoir un impact sur leur situation financière.

  • Besoins à long terme : En fonction de la situation, la famille de la personne décédée peut avoir des besoins financiers à long terme, tels que les frais de scolarité des enfants, les soins médicaux, les charges courantes et les dépenses quotidiennes. La planification financière à long terme devient alors essentielle.

Comment surmonter les difficultés financières après un décès ?

Dans le but de vous aider à surmonter les difficultés financières après un décès, nous mettons à votre disposition quelques astuces à suivre :

Veuillez en premier lieu, identifier vos revenus, vos dépenses essentielles et vos dettes. Il est également recommandé de prioriser vos dépenses et éliminez celles qui ne sont pas urgentes ou nécessaires.

Si vous avez du mal à faire face à vos obligations financières, communiquez avec vos créanciers dès que possible pour vous aider pendant cette période difficile et ce, à propos votre situation et les options de paiement, telles que les plans de remboursement échelonnés ou les reports de paiement.

Renseignez-vous sur les prestations sociales, les aides gouvernementales ou les programmes d'assistance qui pourraient être disponibles pour vous aider.

Si vous avez perdu un soutien financier majeur, vous pourriez envisager de chercher un emploi supplémentaire ou de revoir votre situation professionnelle.

Explorez également les possibilités de travail à temps partiel, de travail à domicile ou d'autres opportunités qui pourraient vous aider à augmenter vos revenus.

Si vous avez hérité de biens ou d'argent, vous pourriez envisager de consulter un planificateur financier ou un avocat spécialisé dans les successions pour vous aider à prendre les meilleures décisions financières.

La perte d'un être cher peut être une période émotionnellement difficile. Assurez-vous de prendre soin de vous sur le plan émotionnel, car cela peut également avoir un impact sur votre bien-être financier.

Frais funéraires et autres dépenses à prendre en compte

Lorsqu'un décès survient, les frais funéraires et les autres dépenses liées à cet événement peuvent représenter une charge financière significative pour les proches.

Les frais funéraires comprennent généralement les coûts liés au cercueil, à l'embaumement, aux services funéraires, à la location de la salle, aux fleurs, à la pierre tombale, aux transports et autres services connexes. Il est important de prendre en compte ces dépenses lors de la planification financière après un décès.

Outre les frais funéraires, d'autres dépenses peuvent également survenir, notamment les frais de succession, les honoraires d'avocat, les frais de justice et les droits de succession.

La gestion de ces dépenses peut être complexe, surtout si la personne décédée n'a pas laissé de plan de succession clair. Il est donc crucial de faire appel à des professionnels tels que des avocats spécialisés en succession pour vous guider dans ces démarches et vous assurer que vous prenez en compte tous les coûts et obligations financières associés.

Pour faire face à ces dépenses, il est recommandé d'établir un budget réaliste et de prévoir une réserve financière pour couvrir les frais funéraires et autres dépenses liées au décès.

Vous pouvez également envisager de rechercher des options de financement, comme des prêts spécifiques pour les frais funéraires, si nécessaire.

Il est essentiel de discuter de ces aspects financiers avec les membres de votre famille et d'explorer toutes les options disponibles pour gérer ces dépenses de manière responsable et équilibrée.

Comment faire face aux implications financières d'un décès

Tout d'abord, il est important de rassembler toutes les informations financières pertinentes, telles que les documents de planification successorale, les contrats d'assurance-vie, les relevés bancaires et les dettes éventuelles. Cela vous permettra d'avoir une vue d'ensemble de la situation financière et de prendre des décisions éclairées.

Pour conclure

Il est important de prendre soin de votre bien-être émotionnel pendant cette période. La perte d'un être cher peut être extrêmement difficile, et il est essentiel de vous entourer de soutien et de chercher de l'aide si nécessaire.

En gérant à la fois les aspects financiers et émotionnels, vous serez mieux préparé pour faire face aux implications financières du décès et pour prendre des décisions éclairées pour votre avenir financier.

N’hésitez pas à consulter la fiche Prévoyance pour plus d’informations sur notre offre.