icone-sante

icone-sante Nos conseils Assurance Santé

Accueil/Nos conseils/Nos conseils Assurance Santé

Médecin non conventionné : Comment fonctionne le remboursement ?

Par IKIle 04/09/2023
3 minutes de lecture
ConseilsDéfinitionInfos pratiquesParticuliersSantéVie quotidienne
quel-remboursement-pour-un-medecin-non-conventionne

Lorsqu'il s'agit de choisir un médecin pour nos soins de santé, nous sommes souvent confrontés à des questions concernant les honoraires, les tarifs et le remboursement, en particulier lorsque le médecin est non conventionné.


Dans cet article, nous explorerons les différentes implications liées au choix d'un médecin hors du secteur conventionné, en mettant l'accent sur les remboursements et les couvertures offertes par les assurances sociales et complémentaires. Découvrez comment naviguer dans ce contexte de santé complexe pour prendre des décisions éclairées pour votre bien-être.

Pourquoi un médecin est-il non conventionné ?

Le statut de non conventionné pour un médecin peut s'expliquer par différents facteurs. Certains médecins choisissent de ne pas adhérer au secteur conventionné pour avoir plus de liberté dans leurs honoraires et leur pratique médicale. Ils peuvent ainsi fixer leurs tarifs en fonction de leur expertise et du temps consacré à chaque consultation.

Toutefois, cela peut avoir des implications sur le remboursement par l'assurance sociale et complémentaire. D'autres médecins non conventionnés peuvent être spécialisés dans des domaines peu couverts par les régimes conventionnés, ce qui les amène à exercer en dehors de ce cadre.

Comprendre les raisons derrière ce choix permet de mieux appréhender les remboursements et les coûts associés aux consultations médicales, offrant ainsi une meilleure visibilité sur les options de soins disponibles.

Qui sont les médecins non conventionnés ?

Les médecins non conventionnés sont des professionnels de la santé qui ont choisi de ne pas adhérer au secteur conventionné de l'assurance sociale. Contrairement aux médecins conventionnés, leur pratique médicale est moins réglementée en termes d'honoraires et de tarifs de consultation. En conséquence, ils ont plus de liberté pour fixer leurs honoraires en fonction de leur expertise et du temps consacré à chaque patient.

Cependant, cela peut entraîner des dépassements d'honoraires, ce qui signifie que le remboursement par l'assurance sociale peut être limité. Il est donc essentiel de se renseigner sur la couverture offerte par la mutuelle complémentaire pour bénéficier d'une prise en charge adéquate des soins chez un médecin non conventionné.

Certains médecins généralistes et spécialistes peuvent également être non conventionnés, offrant ainsi un large éventail d'options pour les patients souhaitant une approche plus personnalisée de leurs soins de santé.

Quelle est la base de remboursement d'un spécialiste ?

La base de remboursement d'un spécialiste dépend de son statut en tant que médecin conventionné ou non conventionné. Pour les médecins conventionnés du secteur, la sécurité sociale fixe une base de remboursement standard pour chaque acte médical.

L'assurance maladie rembourse ensuite une partie de cette base, laissant éventuellement des dépassements d'honoraires à la charge du patient. Cependant, avec une complémentaire santé adéquate, les dépassements d'honoraires peuvent également être pris en charge, permettant ainsi un remboursement intégral des consultations spécialisées.

Pour les médecins non conventionnés, les honoraires sont fixés librement, ce qui peut entraîner des dépassements plus importants. Dans ce cas, le remboursement de l'assurance maladie sera basé sur la base de remboursement standard, et une bonne complémentaire santé sera essentielle pour couvrir les dépassements d'honoraires et assurer un remboursement optimal.

Il est donc primordial de bien comprendre la base de remboursement et de choisir une couverture adaptée pour bénéficier d'un remboursement adéquat lors de consultations chez un spécialiste.

Quel est le taux de remboursement de la Sécurité Sociale pour une consultation chez un médecin hors Alsace-Moselle ?

Le taux de remboursement de la Sécurité Sociale pour une consultation chez un médecin hors Alsace-Moselle dépend du statut du médecin en tant que conventionné ou non conventionné.

Pour les médecins conventionnés du secteur, la Sécurité Sociale applique un taux de remboursement fixe basé sur la base de remboursement standard. Toutefois, il est important de noter que ce taux peut varier en fonction du secteur d'honoraires du médecin.

Certains médecins adhèrent à un tarifaire maîtrisé, où leurs honoraires sont plafonnés conformément à la pratique tarifaire de l'Assurance Maladie. D'autres médecins peuvent choisir l'option pratique, où ils appliquent des tarifs libres mais acceptent de plafonner leurs dépassements d'honoraires à un tarif autorité.

Pour les médecins non conventionnés, le taux de remboursement de la Sécurité Sociale est basé sur la base de remboursement standard, mais les dépassements d'honoraires restent à la charge du patient.

Dans tous les cas, une mutuelle santé complémentaire peut être essentielle pour couvrir les frais supplémentaires et assurer un remboursement adéquat, en particulier pour les consultations chez des médecins non conventionnés. Il est donc important de comprendre les taux de remboursement applicables pour faire les choix éclairés concernant ses soins de santé.

Les démarches pour un remboursement optimal chez un médecin non conventionné

Lorsqu'on consulte un médecin non conventionné, il est essentiel de suivre certaines démarches pour optimiser le remboursement des frais médicaux. Tout d'abord, il convient de vérifier les taux de remboursement de l'Assurance Maladie pour les consultations chez un médecin non conventionné, car ils peuvent être inférieurs à ceux des médecins conventionnés.

Ensuite, il est important de bien comprendre les modalités de remboursement de votre mutuelle, en vérifiant si elle couvre les dépassements d'honoraires et à quel taux.

Certains contrats de mutuelle offrent une prise en charge partielle ou totale des dépassements d'honoraires, ce qui peut contribuer à réduire les coûts. De plus, il peut être avantageux de choisir un médecin généraliste conventionné pour être mieux remboursé, car les consultations chez un spécialiste non conventionné peuvent entraîner des remboursements moins élevés.

En conclusion

Le choix d'un médecin non conventionné peut offrir une plus grande liberté dans la pratique médicale, mais il est essentiel de comprendre les implications en termes de remboursement. Les consultations chez un médecin non conventionné peuvent entraîner des dépassements d'honoraires et un taux de remboursement inférieur de la part de l'Assurance Maladie.

Cependant, une mutuelle santé complémentaire bien choisie peut aider à couvrir ces dépassements et à obtenir un remboursement optimal. Il est donc important de se renseigner sur les taux de remboursement applicables et de suivre les démarches nécessaires pour bénéficier d'un remboursement adéquat.


N’hésitez pas à consulter la fiche Assurance Santé pour plus d’informations sur notre offre.